Laussonne qualifié pour le tour suivant de la coupe REGIS FAY

Laussonne qualifié pour le tour suivant de la coupe REGIS FAY

Dimanche 6 mai 2018, l’équipe 1 de foot  de Laussonne réalise un match de très bonne qualité face à une équipe de Saint Pal de Mons très  offensive  en début de match. Les locaux se sont repliés sur leur but pendant les dix première minutes sans encaisser de but mais ils se sont fait peur.  Au quart  d’heure de match le jeu s’équilibre entre les deux équipes et tourne à l’avantage de l’équipe de Laussonne qui ouvre le score après une trentaine de minutes de jeux sur pénalty transformé par Philippe Charoin.  Les équipes partent à la pause  sur le score de 1 à 0  en faveur de Laussonne. A la reprise  le match tourne  clairement à l’avantage de l’équipe de Laussonne qui marque cinq buts supplémentaires pendant de Saint Pal de Mons n’en marque qu’un.

Le match se termine sur le score de 6 buts à 1 en faveur de Laussonne. Une certaine déception  pour l’équipe de Saint Pal de Mons qui a sorti un grand match. Elle tombée sur une équipe de Laussonne très en jambe qui n’a rien laché sur la conquête du ballon. Elle avait avec elle aujourd’hui la réussite et l’enthousiasme. Félicitations aux deux équipes qui on produit un jeu ouvert, dynamique et engagé en cette fin de saison.   Laussonne est qualifié pour le tour suivant de la coupe Régis Fay.

Cérémonie du souvenir

Après avoir assisté à la messe à 9h30 en l’église de Laussonne, ce lundi 6 mai 2018, les anciens combattants de Laussonne et de Lantriac, les élus municipaux, les pompiers, la gendarmerie, les enfants des écoles primaires de Laussonne et leur directrice, Mme la directrice de l’EHPAD, les représentants d’associations et la population  se sont retrouvés devant le monument aux morts pour la traditionnelle cérémonie du 8 mai 1945.

Les enfants des écoles primaires donnent lecture de la lettre  du Président de l’UFAC et du secrétaire d’état à la défense et aux anciens combattants. Un message rédigé par Louis-Dominique Roland Gosselin,  à la mémoire du colonel Beltrame mort en héro dans une attaque terroriste récente, est lu par les enfants.   Après le dépôt de gerbe, une minute de silence est observée. La manifestation commémorative se termine au son de la marseillaise.