Curiosités et monuments

La rivière la Laussonne

Le ruisseau de la Laussonne glisse sagement dans un petit canal maçonné. Cette tranquillité est trompeuse. Lors des crues, son débit peut augmenter de façon surprenante comme le prouve le volume du lit pratiqué pour endiguer ses excès. La Laussonne prend sa source à l’orée du bois des Barthes à 1140 m d’altitude sur la commune de Moudeyres et rejoint la Loire en aval à Coubon (alt : 633 m). Son cours de 18 km recueille les eaux des ruisseaux de la Tourette, du Fraisse, du Condal et de Fontfreyde. JP Meysonnet (1899) nous livre des piste légendaires quand à l’origine du nom de Laussonne : “A une époque ou aucune voie de communication ne reliait le Puy et le mont Mézenc, deux voyageurs de rendent vers cette montagne, suivaient le cours d’un ruisseau innommé. Arrivés à la jonction de ce ruisseau avec un autre cours d’eau, ils entendirent un bruit sourd semblable à celui que produisaient les cloches de cette époque nouvellement inventées. Les deux voyageurs s’arrêtèrent un instant tout étonnés puis ils avancèrent de quelques pas : ils aperçurent derrière quelques arbres touffus une chute d’eau produisant ce bruit. L’un des voyageurs dit à son compagnon “entends-tu l’eau sonne !” Tel serait d’après la tradition et la légende l’origine du nom de Laussonne qui a été donné d’abord à la rivière puis au village bâti sur ces berges.
Une autre tradition voudrait que Laussonne tira son nom du bruit particulier de l’eau produit en tombant dans les fentes ou crevasses du suc de Montchamp. Ce qui pourrait donner quelques traits d’authenticité à cette dernière, c’est qu’au pieds du de cette montagne on trouve les traces d’un village depuis longtemps disparu et qui ,dit-on, portait le nom de Laussonne… Qui croire ?

Ci-dessous la rivière la laussonne en crue

la-riviere-la-laussonne-en-crue

Ci-dessous la rivière la Laussonne apaisée

la-riviere-la-laussonne-apaisee

eglise-de-laussonne

Eglise de Laussonne (ci-dessus)

Ci-dessous exposé dans l’église : Un tableau attribué à Sébastien BOURDON (peintre très connu du 17ème siècle). Il vient d’être restauré.

scene-dautodaffe-sebastien-bourdon

riviere-la-laussonne-et-pont-ancien

La rivière la Laussonne et un pont ancien (ci-dessus)

inauguration-du-cderad

Inauguration du CDERAD (Centre de documentation et d’exposition Archéologique Départemental) avec Jean-Paul RAYNAL (Directeur de Recherche au CNRS, professeur émérite université de Bordeaux) à coté de Pierre GENTES (Maire)

Ci-dessus, une fiche de présentation de l’Archéologie au CDERAD

pant-de-badiopux-sur-trancevenole

Pont des Badioux sur la Transcévenole voie verte

entree-est-de-laussonne

Entrée dans le village de Laussonne en venant du coté des Estables et du Gibier de Joncs (coté est).


Chemin de PR de Laussonne vers le plateau du Fraisse vers Moudeyres.